Philosophie sonore pendant le grand confinement

Pendant le “grand confinement” je dors. Mais pas que… Car je lis, je réfléchis, je me pose des questions, je m’interroge, je m’étonne en prenant le temps de regarder le ciel. Alors  je griffonne, je balbutie, j’écris, je cherche du sens … Et comme je me pique de Philosophie et que je suis avant tout un fondu de techniques, j’ai associé les deux et me suis essayé à la création d’ enregistrements sonores qui tentent de répondre à certaines questions hautement philosophiques justement. J’avais du temps à perdre !!! 

TheGrec

Habituellement je clarifie mes propres pensées dans des textes (tous publiés dans le Blog au fil du temps) exposant tout mon cheminement de pensée et toutes mes contradictions … Puis, au final je me suis dit que cela pouvait être intéressant de conserver tout cela sous une forme “vocale”. En tant qu’illustre inconnu, je n’ai pas de hautes visées scientifiques ou philosophiques. Mais cela ne m’empêche nullement de tenter d’argumenter mon propos par le raisonnement logique ! Bon il est vrai que le résultat produit est assez long, d’aucuns trouveront cela tortueux voire vaniteux … Tant pis ! J’essaye … Dans mes réponses, il y a du Friedrich Nietzsche, du Gilles Deleuze, du Richard Feynman, du Charles Darwin, du Baruch de Spinoza, du Bertrand Russell, du Etienne Klein … et un petit peu de moi quand même … Mon propos se veut plus philosophique que purement scientifique, même si, bien entendu la Science et les connaissances avérées doivent en être le substrat.

Par exemple je tente de répondre à la question : “Comment, en tant que non-croyant, pouvez-vous concevoir le fait qu’un univers complexe ait pu se former sans créateur, tout en sachant que dans la vie courante n’importe quelle simple création nécessite forcément un créateur ?

Voici ensuite un enregistrement qui traite d’une question qui m’a longtemps « turlupiné » et dont j’entends toujours régulièrement parler : « Si Dieu a créé l’Univers, qui a créé Dieu?”. Où j’essaye de montrer que tout ça est assez immature …

Enfin, voici cette fois un argumentaire dans lequel j’explique pourquoi je suis athée et même, peut être agnostique. Attention c’est difficile à suivre. C’est du lourd ! Et je dois avouer qu’ Etienne Klein, le Philosophe des Sciences bien connu, m’a bien inspiré pour déployer mon argumentaire. Je me suis rendu compte en l’écoutant que je pensais exactement comme lui. Sauf qu’il le dit beaucoup plus savamment que moi!

Il semble bien que la culture scientifique se trouve de plus en plus malmenée. N’assistons-nous pas à un affaiblissement de la pensée moderne ?

A la réflexion je doute que beaucoup de gens prennent le temps d’écouter ces enregistrements. Mais maintenant c’est dans la boite ! Pour les Siècles des Siècles ! Amen.

Alors un peu de musique pour digérer tout ça  ? encore ?

Publié dans Philosophons un peu | Laisser un commentaire

Mes podcasts de Science Fiction …

C’est quoi un Podcast M’sieur ? Définition simple et courte : un podcast est un contenu audio numérique que l’on peut écouter n’importe où, n’importe quand, via un accès Internet.

Le terme podcast est un terme anglo saxon né de la fusion entre deux mots :

  • iPod et
  • broadcast (qui signifie diffusion).

Plus généralement, il désigne le moyen technologique qui permet de diffuser sur internet des fichiers audio ou vidéo. Les blogs, souvent des sites Web personnels, proposent un moyen facile à leurs auteurs de publier eux-mêmes leurs podcasts. 

Ainsi s’ajoutent maintenant, à l’écrit, l’audio, la vidéo et le téléchargement automatique de ces fichiers dans les ordinateurs personnels et les Smartphones.

Alors je me suis dis “Et si je créais des podcasts à partir des petites nouvelles de Science Fiction que j’ai écrites dans ce Blog ?” Hein dites? C’est pas une bonne idée ça ?

Aussitôt dit, aussitôt fait. J’ai utilisé mon microphone SAMSON Meteor et le logiciel Sound Forge pour m’enregistrer, puis j’ai rajouté des effets sonores sur ma voix numérisées avec Ableton Live. Enfin j’ai posté le tout en format .mp3 sur SOUNDCLOUD.

Cela donne ça :

ça fait un peu peur quand même que je réalise des choses aussi peu sérieuses à 65 ans !!! M’en fous je suis à la retraite … Je fais ce que je veux maintenant …

RobotEclairConscience

Publié dans poscast, Science-Fiction | Laisser un commentaire

Diaporama en html5

Les contenus « multimedia » ont longtemps été particulièrement pénibles à gérer par les développeurs sur Internet, en forçant ceux-ci à faire appel à de nombreux logiciels pas souvent compatibles entre eux, et en exposant les lecteurs à ces problèmes de compatibilité. C’est comme ça que j’ai produit pas mal d’animations au format FLASH (fichiers .swf) qui ne fonctionnent plus aujourd’hui car les dernières versions des navigateurs Internet (FireFox, Chrome ou Internet Explorer) ne les acceptent plus.

Le langage HTML5 par contre, dispose nativement des technologies permettant de créer des animations, de diffuser des vidéos ou de la musique avec une très grande qualité et ce langage de programmation est devenu UNIVERSEL !

Donc je me suis essayé à la programmation d’un montage de diapositives, animé et sonore, programmé en code html5.

Pour expérimenter tout ça , j’ai choisi quelques photographies que j’ai prises dans nos belles contrées du Dauphiné et alentours à l’aide de mon FUJI X 100F, puis j’ai créé un diaporama sonorisé à l’aide du logiciel ProShow Producer. Ce dernier est un outil assez performant pour produire des diaporama photos au format html5 (mais pas que). De plus il possède de nombreux effets d’affichages, et il donne aussi la possibilité d’ajouter une musique de fond (j’ai choisi une musique du groupe Pendragon que j’adore).

Proshow producer génère 3 fichiers : une page html de commande, et 2 fichiers “vidéos”, un au format mp4 et un au format webm

Le fichier html comprend le codage suivant ‘'(en html 5 donc); c’est ce fichier qui activera la vidéo et le son ainsi que les titrages et textes divers ainsi que les boutons de commande en bas d’écran :

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
    <title>Mes paysages …</title>
    <style>
        body     {font-family:Arial,Helvetica,sans-serif;font-size:14px;}
    </style>
</head>
<body>
<p>&nbsp;<p>
<center>
    <h2>Mes paysages</h2>
    <p>
    <video width= »854″ height= »480″ controls autoplay loop>
    <source src= »Mes paysages.mp4″ type= »video/mp4″>
    <source src= »Mes paysages.webm » type= »video/webm »>
Votre navigateur Web ne supporte pas les formats de cette vidéo. Mettez le à jour …
</video>

    <p>
    <table border=0 cellspacing=5 cellpadding=0>
        <tr><td align=right><b>Résolution:</b></td><td align=left>1080p</td></tr>
        <tr><td align=right><b>Taille vidéo:</b></td><td align=left>1920 x 1080</td></tr>
        <tr><td align=right><b>Taille affichage:</b></td><td align=left>854 x 480</td></tr>
    </table>
</center>
</body>
</html>

Enfin, j’ai sauvegardé les fichiers ainsi générés  et les ai transféré sur un site Web qui me sert de serveur, à l’aide du logiciel Filezilla qui est un « client FTP » libre et simple d’utilisation qui permet de se connecter à distance sur un serveur afin d’y télécharger des fichiers. J’ai par chance conservé un vieux site Web perso chez Orange qui me sert pour « déverser » mes productions. C’est français !

Pour visionner le diaporama il suffit ensuite d’aller à cette adresse Internet : http://jean.gaillat.pagesperso-orange.fr/ProShow16.html

Je ne suis pas mécontent du résultat. En plein écran, ça rend super bien ! Cliquez donc ci dessus puis appuyez sur la flèche de démarrage en bas à gauche de l’écran noir qui apparaitra pour lancer le diaporama.

Alors bien sûr j’aurai pu utiliser un service Internet “tout prêt” prévu pour ce genre d’application (comme WIX ou SPARK) , mais là, vous l’aurez compris, je voulais “expérimenter”…

Publié dans photographie, ProShow Producer, X100F | 2 commentaires

Mes bidouillages et les boites rouges de Maman

Maman aura bientôt 90 ans … J’ai du mal à le croire. Elle va bien. Elle possède une lucidité incroyable. Et moi, oui,  à 65 ans je vais toujours “têter ma goutte” chez ma chère vieille Maman ! Ou plus exactement je vais souvent croquer les bouchées de cerises au chocolat à la liqueur dont elle raffole… Vous savez, celles qui sont dans des boîtes en plastique rouge :

MonChérieRouge

Alors comme Maman a croqué beaucoup de cerises au chocolat, j’ai récupéré plein de boites… Moi ces boites là je les trouve épatantes pour recevoir divers montages électroniques de mon cru. 

J’associe cette “collection” insolite avec une autre passion : récupérer les accumulateurs des vieux ordinateurs portables que les gens jettent en déchèterie. Je suis pour la décroissance acceptable … En effet, hormis les disques durs que l’on peut démonter , reformater et réutiliser, on peut aussi récupérer les packs de batteries. Ceux-ci contiennent la plupart du temps un assemblage de modules d’accumulateurs au Lithium-ion de 3,7 Volts, les fameux 18650, qui sont assez chers si on les commande neufs . C’est l’élément emblématique de la révolution du Lithium-ion. Par leur technologie et leur jeune existence, ces accumulateurs méritent qu’on les qualifie d’accumulateurs du XXIe siècle. Contrairement aux autres accumulateurs que nous connaissons (plomb, Ni-Cd, Ni-Mh), leur fonctionnement n’est pas basé sur un couple électrochimique mais sur un échange réversible d’ions de lithium entre une électrode positive et une électrode négative. Ils ont aussi la particularité d’être les champions de l’énergie spécifique (rapport énergie/masse) et de la densité d’énergie (rapport énergie/volume) ; c’est ce qui explique leur succès commercial. Sa petite taille (18mm de diamètre pour 65mm de long) lui permet d’être logé facilement dans bon nombres d’applications et d’y fournir une grande quantité d’énergie. Son succès est intimement lié à au boum des ordinateurs portables dans les années 2010. Souvent il suffit qu’un seul de ces modules soit hors service pour que la batterie complète devienne inopérante et du coup, les gens jettent carrément le tout … Dommage car les accus au lithium-ion 18650 sont parfaits car ils offrent une très grande capacité pour une dimension relativement petite. Il en résulte une grande autonomie. L’utilisation du Lithium permet un stockage d’énergie plus important par unité de volume et de poids. D’autres avantages sont aussi notables: pas d’effet de mémoire, pas de susceptibilité aux décharges profondes, courants de charge et de décharge très importants, nombre de cycles très élevés, composants non toxiques.

Alors, comme je n’aime pas le gaspillage, je démonte l’encapsulation plastique des packs de batteries pour récupérer les cellules. (en désassemblant les packs de batteries attention à ne pas provoquer de court-circuits, ce type d’accumulateur peut exploser !!!) Ensuite, j’associe ces modules en série pour obtenir les tensions qui m’intéressent ou en parallèle pour obtenir plus de puissance. Cette batterie au Lithium-Ion type 18650 est en effet idéale pour fournir à des appareils de tensions et courants équivalents une alimentation propre, stable et sans bruit.

La tension nominale est de 3,7V et varie entre 3,0V à vide et 4,2V chargé : on conseille d’éviter les valeurs extrêmes pour faire durer l’accu (pas de stockage longue durée chargé ou déchargé à fond).
La capacité actuelle est souvent comprise entre 2000 mAh et 4000 mAh et joue sur l’autonomie de l’accu.
L’intensité nominale varie entre 5A et 30A et donne la puissance maximale supportée (sans chauffe excessive et sans risques).
Si on branche plusieurs accus en série (pôle + d’un accu relié au pôle – de l’accu suivant), on augmente la tension du pack : les tensions s’additionnent mais pas les intensités et capacités de chaque accu.
Si on branche plusieurs accus en parallèle (tous les pôles + reliés entre eux, tous les pôles – reliés entre eux), la tension reste identique mais les capacités et les intensités s’additionnent.

Un bon article ici et un autre ici ou encore ici ou encore ici pour comprendre l’assemblage des batteries …

IMG_3226IMG_3227

Je me suis ainsi constitué un vrai trésor ! Pensez ! Un accu 18650 neuf vaut pas loin d’une vingtaine d’Euros !

Et je les insère dans mes montages électroniques, dans les fameuses boites rouges qui possèdent pile poil les dimensions qui vont bien. Elles sont pratiques.

Voici donc quelques montages, utilisant les boites rouges, des accus 18650 et divers composants électroniques (interrupteurs, connecteurs fiches bananes, connecteurs pour chargeur, potentiomètre, modules divers). Comme vous le verrez les accumulateurs 18650 s’insèrent à la perfection:

Alimentation 12 volts simple, avec voltmètre et ampèremètre :

IMG_3230IMG_3231

Alimentation 1 volt à 12 volts avec module LM 2596  réglable en tension :

IMG_3232IMG_3233

Alimentation 5 volts sur USB à partir d’un pack de 13,8 volts et convertisseur de tension double USB, 3 A :

IMG_3234IMG_3235

Alimentation 30 volts avec dispositif de charge équilibrée et module DC booster 100W DC-DC 3-35V vers 3.5-35V LTC1871 élévateur tension  :

IMG_3236IMG_3237

On aperçoit le BMS :

BMS

Le pack de batterie est composée de cellules lithium-polymère, dont la tension ne doit jamais sortir de la fourchette 2,7Volts – 4,2Volts. En dehors de cette plage, elle subirait des dommages irréversibles, et au prix des cellules, vous n’avez pas envie que ça arrive 🙂 Le BMS ou Battery Management System est justement là pour ça ! C’est un circuit électronique qui va surveiller la charge et la décharge de la batterie :

  • Lors de la charge de la batterie, il va empêcher les cellules de monter au delà de 4,2Volts.
  • Lors de la décharge de la batterie, il empêchera de trop « tirer » sur la batterie et de faire descendre les cellules en dessous de 2,7Volts

Accessoirement, comme c’est lui qui gère l’équilibrage des cellules, une simple alimentation suffit pour charger la batterie!

Alarme détecteur de mouvement avec lampe et sortie vocale :

IMG_3238IMG_3239

Et voilà l’histoire des boites rouges … Et bien entendu, Maman n’a qu’une peur : que les batteries explosent, que les boites fondent, que la maison brûle, que le monde s’écroule… Sacré Maman !

Publié dans 18650, bidouillage, Electronique | Laisser un commentaire

Vous voulez savoir ce que Jean pense ?

Je suis un adepte des réseaux sociaux, d’Internet, de la Science et de la Philosophie, mais surtout de la Logique ! Je pense également qu’il est facile pour un citoyen français de s’informer, d’apprendre toujours, de se cultiver afin de ne pas colporter des fadaises. Et même si Internet peut par certains aspects ressembler à un océan de détritus, on y trouve des trésors. Sur Youtube j’ai visionné des tas de vidéos de Philosophie, de Musique, de Science… J’affectionne tout particulièrement les explications d’Etienne Klein, philosophe des Sciences. J’utilise beaucoup Internet pour chercher des informations, des connaissances, découvrir… En particulier, Wikipedia est mon ami (quelle merveille) … J’essaye de progresser, on apprend tout au long de la vie ! Mais je suis comme tout le monde soumis à nombre de déterminismes qui me contraignent. Mon libre arbitre est limité. Mes émotions m’étouffent souvent, je peux facilement me mettre en colère, je suis “explosif” parfois … De plus je suis la plupart du temps paradoxal et individualiste. Voire nihiliste. Mais je le reconnais et je me soigne avec ce Blog. C’est une forme d’exutoire …

Cela fait maintenant 10 ans que je tiens ce Blog, c’est fou comme le temps passe ! Ce Blog c’est un peu mon carnet de notes et c’est un vrai fourre-tout ! Il me permet de mémoriser au fil du temps mes différentes réflexions très personnelles, mes expériences, ma vie. On y trouve des photos, des vidéos, des musiques, des pensées philosophiques, un peu de Science … Ski, Moto, VTT, Musiques, Photographies, Informatique, bricolages électroniques et vieilles radios, Science-Fiction et Philosophie pour les nuls, c’est ici ! L’on y trouve aussi mes nombreux articles sur la Laïcité et aussi sur les raisons de mon incroyance.

C’est là que je reviens pour puiser si nécessaire telle ou telle argumentation, telle ou telle idée, quand je suis confronté à certaines discussions. C’est aussi par un processus d’allers et retours entre mes discussions diverses et variées et cette source, que je crée de nouveaux articles pour poursuivre telle ou telle idée, pour narrer tel ou tel évènement, pour afficher telle ou telle photo ou vidéo dont je suis l’auteur, ainsi que pour mémoriser telle ou telle musique que j’affectionne ou que je découvre. Ce Blog, je m’en rend compte en vieillissant, est carrément une extension de ma mémoire et de ma Pensée. Ce Blog, c’est moi, virtuellement.

Il y a un brin de folie et un brin de raison. Je ne sais pas bien ce que les gens en pensent car je n’ai pratiquement aucun retours de la part des éventuels lecteurs. Mais je sais qu’il est consulté par plus de 15 personnes par jour , de diverses et nombreuses régions du Monde. Mes copains qui s’y sont aventurés m’ont dit “tes phrases sont trop longues, tu te répètes, c’est compliqué !” Bref. Je n’ai pas un succès fou ! D’autres voient mes articles comme un trait de vanité en moi…  Mais tant pis. J’assume. Et puis j’aime beaucoup écrire, surtout avec des phrases longues; les plus longues possibles… Moi ce qui m’intéresse et vous l’aurez compris, c’est de passer à la postérité, hein, … Non je plaisante (quoique). Non, en fait, ce que je veux c’est que ceux qui m’aiment ou me fréquentent sachent bien ce que je pense. Dans toute sa nuance. Et il est vrai que c’est un peu compliqué. Et si je disparais demain (cela arrivera) cela m’ennuierait que certains textes soient perdus à jamais. Si je peux laisser quelques souvenirs …

Mais je me suis dit qu’ il était quand même bien difficile de s’y retrouver dans ce capharnaüm  !  En effet, après 10 ans d’utilisation, je me suis rendu compte que j’avais accumulé une véritable masse d’informations et de textes, dans des genres très variés, du plus trivial au plus complexe. Du coup, j’ai pensé qu’il pourrait être intéressant de regrouper des articles par thèmes afin de mieux clarifier, exposer mes idées, ma logique personnelle. Voilà pourquoi j’ai commencé un premier opuscule qui s’intitule “Voulez-vous savoir ce que Jean pense ?” dans lequel j’ai rassemblé quelques articles retraçant exactement ce que je pense “philosophiquement” , en les intégrant dans un ordre qui me paraissait faire sens. J’ai créé un fichier .pdf avec tout ça. Mais je vous préviens, c’est toujours aussi difficile à lire ! J’ai beaucoup de mal à simplifier … et à être “straight to the point” comme me demandait jadis un de mes supérieurs hiérarchiques …

Voici donc dans ce petit opuscule quelques idées force, quelques explications qui m’ont permis de mettre au clair mes pensées et ma philosophie personnelle …

Il est accessible ci-dessous en cliquant sur l’image …

MezigosBougie1

Et si jamais vous lisez, lisez tout ! Et après n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour discuter. J’adore ça … Et puis écoutez cette musique … ou celle là !!

Publié dans Philosophons un peu, Religion, Sciences | 1 commentaire

Ski 2020 avec mes deux compères …

Cette année encore, malgré un début de semaine pluvieux, ça valait le coup (mais un peu moins que l’an passé) … on a eu finalement 3 journées ensoleillées et enneigées !!! Et la Montagne ça vous gagne, surtout juste avant les vacances scolaires … Les 3 vieux compères on a eu les pistes pour nous tout seuls !!!

Hébergés à Flumet on a d’abord commencé à tuer le temps Lundi 3 et Mardi 4 Février … Pluie, vent, nuages bas … J’en ai profité pour apprendre à Jean Mi à jouer aux échecs,et aussi nous avons discuté Politique avec le Glaude (on s’est un peu “agacés” mutuellement) …

DSCF5003  DSCF5006

Puis la neige s’est mise à tomber et Miracle ! Le beau temps s’est peu à peu installé le Mercredi … La bonne humeur a repris le dessus !

DSCF5007

Alors vite ! Sur les pistes ! Le grand air il n’y a rien de tel !

DSCF4953  DSCF4954

DSCF4955  DSCF4956

DSCF4960  DSCF4991g

Du coup je me suis laissé aller à mon péché mignon : les panoramiques !!! (comme dirait le Glaude : “t’en as pas marre ???”). Pour les afficher via Internet j’ai trouvé la version d’essai d’un logiciel (PanoramaStudio) – La version payante coûte 35 Euros !!! C’est sûr j’aime mieux quand c’est gratuit mais là … c’est trop frustrant avec la version d’essai …!!! Cliquer sur l’image ci-dessous …

Photographié 

 

PanoPerthuis-small

PanoMontBlanc -6-2-2020small

PanoTorraz-les3-7-2-2020small

 

Et maintenant deux vidéos … La descente de la Pointe de la Torraz jusqu’à Bonjournal et la descente sur Combloux … Qu’est-ce qu’on se marre !

Toutes les photos dans leurs dimensions d’origine sont accessibles un album Google Photos partagé ICI

Mezigos

Enfin si vous souhaitez retrouver les photos de notre séjour 2019 c’est ICI

Publié dans Mont-Blanc, ski, Sport, Vacances | 1 commentaire

Au delà du cas MILA …

HAINE-620x400

Quelques semaines après la commémoration de la tuerie de Charlie, « l’affaire Mila » montre l’inquiétante dissymétrie qui règne, en France, sur la liberté d’expression, ou plus précisément, de blasphème. Rappelons les faits : le 19 janvier, une lycéenne iséroise de 16 ans, Mila, éconduit un dragueur lourd qui fait irruption dans une vidéo Instagram, où elle discute en direct musique, puis inclinaisons sexuelles. Le garçon l’accuse alors de racisme antimusulman. Dans son sillage, une bande de cyberharceleurs se mettent à insulter la jeune fille, homosexuelle revendiquée : « Sale Française », « sale gouine », « chiennasse »…  Devant ce déferlement de haine, qui prend un tour menaçant, Mila poste une vidéo vengeresse aussi maladroite que violente : « Je déteste la religion, le Coran il n’y a que de la haine là-dedans. […] Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul… ». C’est une provocation digne de « Charlie ». (Par définition les “blasphémateurs” ne sont jamais fins ni délicats mais s’il ne fallait tolérer que des propos mesurés pour ne pas finir au bûcher, nous ne serions plus une démocratie). Mila reçoit bientôt 200 messages de haine à la minute. Elle est menacée de mort, de viol, d’égorgement… Son lycée ayant été publiquement identifié, elle craint pour sa vie. Dans la twittosphère, c’est la bataille rangée entre les #JeSuisMila et les #JeNeSuisPasMila.

Abdallah Zekri, le délégué général du CFCM – le Conseil français du Culte musulman, commente sur Sud-Radio : « Qui sème le vent récolte la tempête », « Elle l’a cherché, elle assume ». Affligeant, quand on sait que ce personnage est censé représenter les musulmans de France, et alors que la très grande majorité des musulmans de France sont ouverts et tolérants. Selon un sondage Ifop réalisé pour le documentaire « Nous, Français musulmans », 81 % d’entre eux disent n’avoir « aucun problème à discuter avec des gens qui ne partagent pas les mêmes valeurs » qu’eux, et 62 % déclarent qu’« on peut faire de l’humour sur tous les sujets, y compris la religion ».

Double peine, dans cette triste fable de la cyber-haine ordinaire : Mila est aussi récupérée par la droite extrême. Frange dure de la cathosphère, Rassemblement national, Debout la France et patriotes de tous poils – peu regardants, pour une fois, sur l’homosexualité de la « résistante » – volent à son secours, dénonçant pêle-mêle les « intégristes harceleurs bouffis de haine » et « l’Etat collaborationniste » ! Marine le Pen et Nicolas Dupont-Aignan tweetent leur soutien à la jeune fille ; « Valeurs Actuelles » et « Causeur » en font une héroïne. La page Facebook #JeSuisMila et la pétition Change.org pour qu’elle bénéficie d’une protection policière sont initiées par la « féministe blanche occidentaliste » Solveig Mineo, connue pour ses campagnes antimigrants.

Indépendamment de la verdeur des répliques de MILA, on assiste au déferlement de la cyber haine, d’une cyber tribalité qui s’exprime ouvertement et appelle au meurtre sans retenue et nous recrée ad-nauseum le délit de blasphème. A ce rythme là, dans 10 ans un intégrisme comparable à celui du Pakistan règnera sur tous nos réseaux ! Je ne veux en aucun cas de cet avenir pour mon Pays et pour ma part je considère que  cette adolescente – en dépit de ses propos sur l’islam prononcés sous le coup de la colère – mérite notre protection sans réserve, même si c’est en mauvaise compagnie.

Mais, plus globalement, cette affaire est grave à plus d’un titre : elle illustre fâcheusement l’influence grandissante des réseaux sociaux qui facilitent un phénomène de plus en plus récurrent de diffusion de courants fascisants , chargés en récriminations de toutes tendances, avec tout et son contraire, où s’expriment sans vergogne des individus sexistes, racistes, homophobes, xénophobes, radicaux, intégristes et antisémites qui sont aussi la France … Parce qu’ils sont l’expression d’un manque total de réflexion au bénéfice de l’immédiateté individuelle, de l’émotion et de la crédulité. Ils offrent ainsi une prime à l’outrance, et sont trop facilement vecteurs de haine. Cette haine quasi anonyme d’ailleurs, a maintenant, du fait de la puissance de diffusion des réseaux électroniques, une capacité à se répandre beaucoup plus élevée que durant toutes les époques qui nous précèdent. On est dépassé par une communication mondialisée et c’est d’ailleurs pour cela que notre « Laïcité » en prend un vieux coup…

Le Mal ou plus exactement l’Ignorance, a beaucoup plus de facilité à se diffuser rapidement que la compréhension qui est moins passionnelle, moins immédiate, et qui demande un peu de « recul » de la Pensée critique pour s’exprimer …

C’est pourquoi je soutiens l’idée qu’il faut à tout prix que l’enseignement des valeurs de la République investisse ces lieux virtuels, hors des murs classique de l’école libératrice (qui n’est d’ailleurs plus un sanctuaire). Je trouve qu’on manque de « modérateurs », de « vigies ». En ce sens le projet de Loi AVIA, projet de Loi contre les contenus haineux sur Internet, me parait être une bonne idée, même si d’aucuns le considèrent comme le début d’une censure – il comporte un volet éducatif qui est intéressant – et aussi est prévu la création d’un observatoire de la haine en ligne chargé d’assurer « le suivi et l’analyse de l’évolution des contenus » haineux concernés par la loi. L’observatoire sera notamment composé des représentants des sites Internet, associations, chercheurs, autorités de régulation. Il devra formuler des propositions concernant la sensibilisation, la prévention, la répression et le suivi des victimes. L’observatoire pourra éventuellement être raccroché à une instance comme le CSA, afin de permettre de mieux connaître le phénomène et mesurer les effets de la loi …

Il nous faut être lucides et conscients que ce cyber-monde « parallèle » est aussi NOTRE MONDE … Il se développe à une vitesse faramineuse et il ne sert à rien de détourner la tête en se disant qu’il véhicule un peu trop facilement la haine. Bien au contraire c’est justement pour cette raison qu’il nous faut y participer plus activement en injectant du SENS, de la Réflexion critique, de l’Intelligence, de l’Ethique, en veillant à la liberté d’expression qui est la meilleure voie vers la liberté de conscience. Mais, que ce soit sur Internet comme ailleurs, l’ articulation entre la liberté et la sécurité constitue, l’expérience cruciale à laquelle tout État de droit est constamment tenu de se confronter et se mesurer. Si la liberté d’expression est en France une liberté fondamentale ses limites légales sont clairement définies.

Une législation formelle, devrait veiller à protéger non pas les doctrines et convictions elles-mêmes, mais leur expression dans un cadre de droit commun qui pénalise l’injure et la diffamation, qui pénalise le fait de s’en prendre, en meutes haineuses, aux personnes elles-mêmes et non pas celui de s’en prendre à des croyances, à des opinions, à des doctrines. Par contre, dans la perspective classique des droits formels, l’expression du dénigrement de telle ou telle appartenance ou croyance, pourvu qu’elle s’exerce elle aussi dans les limites définissant l’injure et la diffamation, non seulement n’est pas incriminable, mais bénéficie de la même protection que l’expression des croyances et diverses appartenances ; la liberté d’expression est la même pour tous. Il n’y a donc de ce point de vue et dans ce cadre aucun délit dans une critique ou une satire, même virulente, même de « mauvais goût », d’une doctrine, d’une conviction. Donc, si il est interdit de s’en prendre aux personnes, il n’est nullement interdit de rejeter leurs divinités, qui n’ont aucune existence juridique. La critique d’une religion, d’un dieu ou d’un prophète, même violente, ne saurait en aucun cas tomber sous le coup de la loi républicaine. Toute idéologie doit être ouverte au débat sans peur de représailles. Une opinion peut être soumise à la critique libre même la plus vulgaire. Aucune idée – religieuse, politique ou philosophique – ne peut prétendre à un traitement spécial ou être exemptée de critique. Il faudra une volonté sans faille pour le faire respecter, sans atermoiements, sans réserve, il faudra du courage et il faut également être capable d’expliquer pourquoi de façon pédagogique (car il ne sert à rien d’avoir raison tout seul dans son coin).

En France c’est un Droit et c’est je dirai même que c’est dans l’ADN de la France. Ce Droit doit pouvoir s’exercer sur tous les vecteurs de communication qui innervent notre territoire (Une Démocratie c’est un Peuple sur un territoire et il est vrai qu’avec Internet la notion de territorialité s’estompe …).

Très concrètement cela nécessiterait d’importants moyens humains, matériels et logiciels. Et en particulier que les opérateurs de Télécommunications soient soumis à des règles éthiques quant à la continuité de leurs services auprès de “clients” citoyens qui outrepassent la Loi de la République. Car les logiciels incriminés ne sont plus du tout contrôlés par les opérateurs, qui se contentent d’encaisser des dividendes ! Or, on peut considérer qu’Internet a doté les utilisateurs “clients” de nouveaux sens, de nouveaux moyens d’expression de leur puissance vitale, de nouveaux moyens d’organisation mais aussi de nuisance. Parfois au détriment du Bien Commun, de la Puissance Public, et des règles démocratiques de l’Etat Nation. Une sorte de ver “augmenté” est dans le fruit …

Pour moi, le but de l’Etat est de défendre l’intérêt général (ce qui vaut de la même façon pour tous les citoyens: la sécurité, la liberté…), et non pas tel intérêt particulier (quand tel groupe de pression veut faire valoir ses intérêts au détriment des autres). Eternel combat ! Et là encore je reprendrai cette belle phrase de Clémenceau, qui n’a jamais autant été d’actualité : « La liberté ce n’est pas un renard libre dans un poulailler libre … »

Sur Internet comme partout sur le territoire de la République ! Point Barre !

Et pour finir il faut le dire :  La liberté de conscience est là pour protéger les individus contre toute forme d’emprise religieuse, pas pour interdire aux individus de critiquer les religions, quels qu’en soient les termes.

J’ai bien aimé cette vidéo

Publié dans Laïcité, Mila, Philosophons un peu, Politique, République, Religion | 1 commentaire