Jazz à Vienne 2017. Encore une découverte !

Près de 4000 personnes ont assisté à la soirée hier au Théâtre antique de Vienne. Photos Le DL/Jean-François SOUCHET

Hier soir Dimanche 9 Juillet 2017 j’ai découvert une chanteuse de Jazz extraordinaire que je ne connaissais pas… Il s’agit de Youn Sun Nah accompagnée par un orchestre de musiciens fantastiques : basse, piano électrique, batteur, guitariste.

Les prouesses vocales de la sud-coréenne Youn Sun Nah ont charmé le public. Photos Le DL/Jean-François SOUCHET Les prouesses vocales de la sud-coréenne Youn Sun Nah ont charmé le public. Photos Le DL/Jean-François SOUCHET Les prouesses vocales de la sud-coréenne Youn Sun Nah ont charmé le public. Photos Le DL/Jean-François SOUCHET

Cette vocaliste sud-coréenne explore depuis une vingtaine d’années les arcanes d’un swing tout à fait  insolite et singulier. Son duo avec le guitariste suédois Ulf Wakenus (qui fut longtemps la main gauche du géant Oscar Peterson) est tout simplement envoutant. Elle s’aventure sur des chemins expérimentaux et évoque parfois les extravagances d’une Nina Hagen ou d’une Yoko Ono, possédant à l’image de la première une très large tessiture.  J’ai vraiment aimé. Aussi je vais partager mes enregistrements audio réalisés en “live” (pour les technos : j’ai enregistré le son avec mon Iphone. Puis transcodés les fichiers numériques du format .m4a en .wav après traitement audio avec le logiciel T Racks, puis retranscodés en .mp3 avec le logiciel SoundForge pour que cela prenne moins de place, puis stockés sur mon Cloud Orange pour partage avec vous …)

Cela mérite le détour !

– Live 1

– Live 2

– Live 3

– Live 4

– Live 5

Publicités
Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Vélo dans la Drôme Provençale

Alors en cette première semaine de Juillet 2017 il a été convenu avec mon vieux Dédé de retrouver comme chaque année maintenant, la bande à Maumau le roi du vélo (organisateur hors classe et spécialiste de Macron soit dit en passant …) . Après deux heures de route nous rejoignons le groupe des “champions” près du charmant village de le  Pöet Laval au coeur de la Drôme provençale. Nous sommes hébergés dans un vieux mas restauré magnifiquement :

[Group 3]-DSCF0169_DSCF0172-4 images

Adresse du gîte : La ferme du grand chemin, Quartier Estampes, 465 route des hubacs, 26160 LE POET LAVAL. Je vous le recommande ! Il y a une piscine ! Chouette ! On peut se rafraîchir après les sorties à vélo :

[Group 0]-DSCF0166_DSCF0168-3 images

Tout cet espace intérieur est bien pratique pour la vie en commun en particulier quand on rassemble un douzaine de malandrins !

[Group 0]-DSCF0134_DSCF0137-4 images

L’équipe est là au grand complet. En attendant le premier parcours : Apéro !!!  Que des pointures : Thierry, Henri, Luc, Michel, Dédé, Guy, Nanard, Maurice, Michou … d’autres arriveront un peu plus tard …

DSCF0177

La Drôme nous attend, avec ses centaine de kilomètres de petites routes sinueuses, bordées de champs de lavande … Hmmmm … On va bien transpirer … (Mais je n’ai pas perdu un seul kilo malgré un régime d’une soixantaine de kms par jour et la montée du Ventoux comprise !!!)

[Group 1]-DSCF0186_DSCF0192-7 images

[Group 2]-DSCF0155_DSCF0158-4 images

Allez ! C’est parti !  Quelques images du peloton :

DSCF0199

Cliquez là dessous pour voir le film de cette épopée …

DSCF0149

Et en cliquant là dessous vous vivrez ma montée du Ventoux … Partis de notre hébergement à Poët Laval en voiture, nous les avons laissé à Malaucène. Nous avons ensuite pris les vélos en direction de Bédoin  (là j’ai coupé la batterie pendant 13kms pour l’économiser), puis attaque du Ventoux … 2O kms de montée. Je suis resté en mode assistance mini car sinon la batterie n’aurait pas tenue jusqu’en haut. En tout cas cela compense le poids du vélo. Problème : je pèse plus de 100 kilos, ça fait donc avec le vélo pas loin de 125 kilos à monter.

VentouxBaby

Un grand moment ! Mais je l’ai fait et j’en suis bien content, même si cela n’a rien de glorieux pour un cycliste un peu entraîné … Enfin nous sommes redescendus vers Malaucène pour récupérer les voitures. En tout 59 kms. Voilà …

[Group 0]-DSCF0196_DSCF0197-2 images

Publié dans Vélo | Laisser un commentaire

Impressions d’été …

Ce Samedi 24 Juin 2017 avec quelques amis nous avons festoyés sur les hauteurs de Vienne. Le temps était magnifique et l’ambiance également. J’en ai profité pour réaliser ces quelques images retravaillées en peintures virtuelles …

ImpressionFêteSolsticialeJuin2017

ImpressionsMerguez

ImpressionTemple

Publié dans photographie | Laisser un commentaire

Un petit tour au “point 500” sur les hauteurs de Saint Jean de Bournay…

Il y a un endroit bien joli sur les hauteurs de Saint Jean de Bournay. Il se trouve à une altitude de 500 mètres c’est pourquoi on l’appelle le “point 500” … Régulièrement nous passons en VTT dans ce coin là car nous avons une vue superbe sur les alentours.

Capture d'écran 2017-06-14 18.46.18.png

Avec un téléphone mobile on parvient à réaliser des images assez correctes. Voici quelques clichés pris en haut du “Point 500” en ce 14 Juin 2017 juste avant l’orage.

D’abord,  Henri le roi de la carte IGN :

IMG_0121

Puis, votre serviteur :

IMG_0119

Cliquez sur l’image pour voir le panoramique réalisé avec mon téléphone mobile et le logiciel “bubbli” :

PanoPoint500

Et enfin portons notre regard en direction de Grenoble, le Dauphiné des plaines et des collines … Mais on ne voit pas les Alpes …

IMG_0130

C’est tout pour aujourd’hui ! Allez on rentre, il va pleuvoir …

Publié dans VTT | 1 commentaire

Virée moto en Chartreuse

Jeudi 8 Juin nous décidons avec Henri et Elo une petite sortie moto en direction du massif de la Chartreuse. Environ 250 kms dans un magnifique territoire à quelques encablures de chez nous. Voici quelques images, le parcours GOOGLE EARTH, et une vidéo du parcours, avec arrêt casse croûte au “Désert d’Entremont” …

IMG_0091

IMG_0092

Granier

Retour par le Lac du Bourget

Aix1

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à la vidéo du parcours …

IMG_0083

Publié dans Moto | Laisser un commentaire

Encore un nouveau circuit dans les bois touffus …

Avec ses kilomètres de sentiers  tracés au fil des siècles, difficile de ne pas résister à la tentation d’aller se balader en VTT dans le massif des Bonnevaux, facilement accessible depuis les villages alentours …

Résultat de recherche d'images pour "massif de bonnevaux"

Ce massif forestier  s’étend sur plus de 5000 hectares d’un seul tenant et se situe à l’ouest du département de l’Isère entre Champier à l’Est et Primarette à l’Ouest, délimitée au Sud par la plaine du Liers et au Nord par la Gervonde. L’altitude du massif est comprise entre 500 m et 612 m. Plusieurs rivières y prennent leur source telle la Gère ou la Varèze. Le massif abrite près de 300 étangs. La Forêt couvre l’extrémité Est du plateau de Bonnevaux, au Nord, Saint-Jean de Bournay, à l’ouest, la route vers Vienne. Elle a longtemps abrité l’abbaye de Bonnevaux, fondée en 1117 par les moines cisterciens, et aujourd’hui détruite. Les étangs sont pour la plus grande partie l’œuvre des moines qui les ont creusé au Moyen Age, pour nourrir la population locale, à travers l’élevage de poissons, dont en particulier, la carpe.

Classée Zone d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF), la forêt héberge plus de 130 espèces d’oiseaux, 50 sortes de libellules (dont des espèces très rares), des chevreuils et des sangliers. Avec une bonne carte IGN, il est possible de la parcourir à pied, à VTT ou à cheval. Sur les circuits balisés, le promeneur pourra y découvrir les sources de la Gère ou de la Varèze, cueillir des champignons (cèpes, chanterelles, pieds bleus…), se ressourcer, écouter le silence, méditer.

Ce Samedi 27 Mai nous sommes donc allés en VTT avec mes vieux compères Big et Dédé parcourir le massif d’Ouest en Est, à partir de Saint Julien de l’Herms . Voici donc en image notre parcours VTT d’une trentaine de kilomètres à travers la forêt. Cliquez sur l’image pour l’agrandir :

Bonneveaux27Mai2017

Vous pouvez également télécharger le parcours pour le visualiser dans Google Earth.

Comme d’habitude nous nous sommes un peu perdus mais après quelques hésitations nous avons pu retrouver la bonne direction !

Voici en vidéo quelques moments choisis – Cliquez sur l’image :

vlcsnap-2017-05-28-13h07m16s973

Publié dans VTT | 1 commentaire

The digital Brownie

J’ai retrouvé dans le capharnaüm hétéroclite entreposé dans mon grenier, un très vieil appareil photo “Brownie 2”. Les Brownies 2 étaient une série d’appareils photo simples et bon marché fabriqués par Kodak de 1901 à 1933. Ils étaient constitués d’un boîtier en carton et d’un objectif à ménisque. Commercialisé au prix de un dollar, il s’adressaient à tout un chacun et, de fait, devinrent très populaires.

clip_image001[8]

Il se trouve que j’ai il y a peu de temps acheté un ordinateur Raspberry Pi Zéro W équipé de son module caméra … Le PI zéro est un des plus petits ordinateurs du monde et son prix très modique d’une quinzaine d’Euros me fait penser au prix très modique de ce bon vieux Brownie 2 !!! Mon sang n’a fait qu’un tour ! Il fallait absolument que j’accouple le dernier cri de la technique avec ce très vieil objet  !!! Le Raspberry Pi Zéro fonctionne avec le système d’exploitation LINUX, une mini batterie de 5 Volts suffit pour l’alimenter, et sa puissance relative lui permet sans problème de piloter de nombreuses applications, dont un mini capteur photographique de 8 MégaPixels ! J’ai donc intégré le PI Zéro et sa caméra à l’intérieur du Brownie 2, ainsi transformé en une caméra ultra moderne, qui plus est télécommandable à distance via le réseau Internet !

Voici ce que cela donne après “l’opération” à coeur ouvert … On aperçoit le mini capteur numérique en lieu et place de l’objectif d’origine :

clip_image002[3]

Voici les éléments très peu coûteux (en tout une cinquantaine d’ Euros) indispensables pour la réalisation de ce projet que j’ai commandé au magasin Anglais PiHut  :

· Un Raspberry Pi Zéro W ( l’intérêt du Pi Zéro “W” est qu’il intègre une puce WiFi  ce qui le rend accessible “sans fils” via le réseau Internet.)

clip_image005[8]

· Une carte micro SD préprogrammée avec le système d’exploitation LINUX “JESSIE”

clip_image006[1]

· Un mini module caméra pour Raspberry et son cordon adaptateur pour Pi Zéro ( la dernière version V2 a une résolution de 8 Mpixels!)

clip_image007

J’avais déjà une mini batterie de 5 Volts, indispensable pour rendre l’objet complètement autonome.

Enfin, il a fallu  programmer le Raspberry Pi afin qu’il soit capable non seulement de gérer la caméra, mais encore d’être piloté à distance soit pour prendre des photos, soit pour filmer. J’ai trouvé mon bonheur sur le plan logiciel sur ces 2 sites :

· RPi-Cam-Web-Interface (version en Anglais)

· RPI Cam Web Interface (version en Français)

Après quelques dizaines de minutes passées à lire ces explications  sur Internet pour comprendre comment procéder, j’ai activé sur mon PC le programme PUTTY qui permet de programmer un Raspberry Pi via Internet et le WiFi et j’ai suivi la procédure d’installation des différents logiciels préconisés dans les 2 sites ci-dessus. Et voilà ! Maintenant avec un simple navigateur Internet je peux piloter l’appareil à distance, enregistrer en time-laps, accéder aux photos et vidéos enregistrées dans mon DIGITAL BROWNIE transformé en caméra de surveillance dernier cri … Magnifique!

Je peux même accéder à la caméra via mon téléphone mobile sur lequel j’ai chargé l’application “IP Cam Viewer” !

clip_image008[1]

Bref tout fonctionne à merveille. Je suis très content !

Publié dans bidouillage, photographie | Laisser un commentaire