La Radio comme jadis … avec l’Audion

Pour les radio électroniciens en herbe …

Pendant le « grand confinement » j’ai apporté la dernière touche à un récepteur Ondes Moyennes, équipé d’une seule pentode EF98, d’un cadre bobiné maison et alimenté par des accus 18650. Génial. Je me suis cru revenu au début de la Radio …

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voué à la Radio une sorte de Passion tout à fait spéciale. Dans mon enfance, les Postes de Radio fonctionnaient toujours avec des tubes à vide, on appelait ça des “Lampes”… Puis les Postes à transistors sont apparus dans les années 1960. Mais la TSF “à lampes” de mes parents – qui trônait à la cuisine –  m’a toujours fasciné. Difficile à expliquer. C’était un Monde à part entière avec ses tubes rouges, ses gros boutons de commande, leurs filaments qui brillaient la nuit, son “œil magique”, le sifflement des Ondes courtes, et toutes ses émissions dans toutes les langues et les musiques de la Terre… Une fenêtre béante sur l’inconnu et sur la Science !

Lorsque j’ai eu 12 ans j’ai eu un cadeau super : la boite du “Jeune Radio” , un ensemble permettant de construire un poste de Radio avec … une lampe … le modèle EF98 (une “pentode” pour les experts) qui pouvait fonctionner uniquement avec quelques piles de 4,5 volts !!! Sympa. J’en garde un souvenir ému.

Eh bien cette lampe EF98 je l’ai encore !!! C’est fou non ? J’ai 65 ans et j’ai possédé et perdu bien des choses dans ma vie d’adulte, mais ce tube électronique, je l’ai conservé, quoiqu’il advienne … C’est dingue. Bref. Aussi l’autre soir en bricolant, je retrouve ce tube. Je me suis alors dit qu’il serait intéressant de lui redonner vie, just for fun. J’ai cherché un peu sur Internet et me suis rendu compte qu’il y avait des tas de gens aussi timbrés que moi et qui ont eu une expérience identique ainsi qu’ un amour inconsidéré pour les tubes électroniques ;  et pour ce tube là en particulier,  gravé au plus profond de leur mémoire par la curiosité naissante de leur enfance. Ouf ! Je ne suis pas seul ! Me voilà rassuré.

Donc, j’ai cherché un schéma de poste Radio permettant d’utiliser cette “lampe”.  J’ai sélectionné le montage “Audion” ci-dessous, très simple et facile à construire, utilisant le principe de la “détection directe” et de la régénération du signal … En fournissant une rétroaction (régénération) dans un circuit détecteur pentode (via le potentiomètre), le signal entrant (accordé grâce au condensateur variable) peut être amplifié plusieurs fois, ce qui augmente considérablement la sensibilité du détecteur. La régénération augmente également la sélectivité. Pour information, « Audion » est le nom allemand du récepteur auquel la lampe sert de détecteur. Il s’agit d’un récepteur régénératif à rétroaction inductive.

Capture d'écran 2019-03-21 22.07.10.png

J’ai cherché une très vieille boite en bois, j’ai trouvé … J’ai également fabriqué les bobinages sous la forme d’un cadre en bois, surplombant le tout (là je pousse vraiment le vice) :

IMG_3333

Les bobines de mon cadre ont été faites de façon à capter la Gamme des Ondes Moyennes ou “Petites Ondes” de à peu près 700 KHz jusqu’à 1,8 MHz… Le cadre doit être conçu avec attention :

IMG_3334

En déplaçant les bobinages l’un par rapport à l’autre, la bobine principale réinjecte par couplage , plus ou moins de signal HF dans le circuit d’accord. Si on rapproche trop les deux bobinages, le taux de réaction est tel que l’on fait osciller le montage (c’est d’ailleurs en mesurant la fréquence de la porteuse de cette oscillation à l’aide de mon analyseur de spectres que j’ai pu connaître la Gamme de Fréquences balayée par mon récepteur …). C’est le sifflement bien caractéristique que l’on entend => Le récepteur devient plutôt un émetteur : ce sont les voisins qui sont contents !… Si l’on éloigne trop les deux bobines, le taux de réaction est tel que l’on perd en sélectivité. Le réglage se fait donc au doigté. Le réglage optimum est celui qui réinjecte exactement l’énergie HF consommée par le montage. Dans le montage de mon cadre j’ai procédé à tâtons et expérimenté que le bobinage de rétroaction ne doit comporter plus de 2 spires et ne doit pas se trouver trop proche du bobinage principal qui comporte une dizaine de spires, sinon la rétroaction est trop forte et on ne peut plus rien détecter mis à part d’affreux sifflements.

J’ai adjoint à cet exercice de style, un très vieux milli-ampèremètre, un amplificateur Basse Fréquence XH-M181 mini PAM8610 (3 Euros …)

XH-M181 mini PAM8610 et intégré un mini Haut Parleur…

IMG_3331

Cela fonctionne impeccablement : quand on recherche les stations, le réglage de réaction permet une très bonne sélectivité, exactement comme un très vieux poste de Radio ! Ah ce que j’aime ça …

Enfin, j’ai alimenté le tout à l’aide de 4 accus 18650 ( récupérés sur un vieil ordinateur portable) groupés en série/parallèle pour une tension de 7,4 volts  alimentant 2 modules de convertisseurs basse tension (avec voltmètre afficheur pour régler ça finement, 2 Euros pièce …), pour obtenir la tension de filament (6,3 volts) et la tension de grille (15 volts).

Voilà une façon élégante permettant de recréer les multiples tensions nécessaires à un montage à tube cathodique à partir d’une seule batterie !

IMG_3332

Regardez et écoutez ça en cliquant là dessous :

IMG_3307

Génial ça fonctionne à merveille ! Encore heureux car cette technologie date à peu près des années 1920 … Voilà ! Ce type de récepteur régénérateur ou  récepteur “avec retour” est l’un des meilleurs récepteurs à tubes en termes de sensibilité et de sélectivité de réception. Bref de quoi faire un appareil sympa avec pas grand chose ! Je vais en rester là, mon but n’était pas de fabriquer une Radio hyper complexe mais plutôt de réaliser un exercice de style basé sur les fondamentaux de la détection Radio directe avec une seule lampe … Ahhh les lampes !!! Il ne doit plus y avoir grand monde qui connait cela …

A propos jeangaillat

Marié, 2 enfants, Charlotte et Alexis
Cet article a été publié dans Electronique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Radio comme jadis … avec l’Audion

  1. visocchi dit :

    Pom pom pom pom , ici Londres , les français par parlent aux français .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s