Vieux motard que jamais …

Oui je suis un vieux motard. J’ai eu mon permis moto en 1978, j’avais 23 ans. Avant cette date je vivais à Lyon (à Saint Priest) et j’allais au boulot en 125. Une 125 XL Honda achetée chez Pithioud à Lyon  … ça allait super bien pour aller faire des virons dans la neige fraîche !

  DSCF3153

Un beau matin, alors que j’étais arrêté à un feu rouge, j’entends un PoumPoumPoum des plus suaves, caractéristique d’un gros monocylindre et un gars en 500 XT arrive à côté de moi. Le feu passe au Vert et là, d’un coup d’un seul , il mets les deux pieds sur l’arrière de sa selle et démarre sur la roue arrière en 3 coups de pistons en me laissant sur place. Je suis tellement impressionné que je le suis pour mieux voir la “bête”. Coups de chance, il habite pas loin. Je le rejoins et lui demande, fébrile, “vous la vendez ?” Et lui de me répondre “Oui comment vous le savez ?” Et paf ! J’ai craqué. Il fallait donc que je passe le permis… A l’époque c’était carrément une formalité. C’était une XT 500, le tout premier modèle “américain”, avec le pot passant sous le sabot moteur… Allumage en 6 volts, pas de démarreur, juste un kick. Et il fallait un sacré coup de jarret. Mais quel bonheur ! Je devenais un “vrai” motard.

DSCF3092  DSCF3129  DSCF3137 

Pas de problème pour descendre à deux, dans le Midi …

DSCF3040 DSCF3028

A partir de là j’étais fait et refait. Le virus de la moto m’avait définitivement infecté. Alors quand le nouveau modèle de 500 XT est sorti, je l’ai acheté. Elle était encore mieux, passée en 12 volts. Les démarrages étaient plus aisés, mais toujours au kick !

DSCF3098 

C’était l’époque des Paris Dakar ou Yamaha et Honda peaufinaient leurs nouveaux modèles. C’était l’époque où l’on ne craignait pas avec Bernadette d’aller d’une seule traite à Venise …

DSCF3128 

C’était l’époque où de bon matin j’attaquais dans la montée du Tailleferre avec mon bon vieux copain Denis Viviant qui chevauchait une 500 XLR …

DSCF3123

Et puis est alors sorti LE nouveau modèle qui faisait rêver : La Ténéré ! Apparition du démarreur électrique et passage à 600 cm3 sur un monocylindre 4 temps … ça lui donnait un couple d’enfer !!! J’ai eu 2 Ténérés … La route des Alpes je peux vous dire que je la connais par coeur !!!

DSCF3076     DSCF3140 TénéréGareoult DSCF3054

Puis je suis passé à la moto “de route” histoire d’être plus à l’aise sur l’autoroute pour descendre dans le Midi … J’ai acheté une Yamaha 750 XV, un bycilindre en V, équipé d’un cardan. Elle était très sympa. Mais elle faisait un bruit de pignons au démarrage assez peu recommandable…

DSCF3111 DSCF3112 DSCF3114 DSCF3038

Je ne l’ai pas gardé très longtemps et suis revenu à mes premières amours, à savoir les gros “trails”. J’ai alors acheté la 650 Honda “Dominator”, le mono qui damait le pion à la Ténéré !!! Un avion de chasse aussi à l’aise sur autoroute que sur les chemins pleins de cailloux … avec un freinage d’enfer !

DSCF3059 Dom

Puis je suis devenu “Papa”. On était alors en 1990. Désormais à charge d’âme, je prenais peur à moto. Alors, non sans regret j’ai vendu la Dominator. Il me fallait devenir raisonnable … J’ai attendu que mon fils ait 12 ans pour revenir à la moto. En 2002, je tombe sur une annonce sur Internet de vente d’une 650 W KAWAZAKI. C’est une moto dont je rêvais depuis un certain temps car elle me rappelait les bonnes vieilles Triumph Bonneville, avec son moteur bycilindre vertical callé à 360°,elle m’avait carrément tapé dans l’oeil … Une très bonne affaire. Il fallait aller la chercher à Toulouse en TGV. Je suis revenu par les petites routes, un vrai régal. Tout le monde s’inquiétait bien évidemment…

_26 _20 _19

Enfin, en 2008 j’ai acheté LA MOTO, THE BIKE. LA BMW 1200 GS, la reine des gros « Trails » … Avec son fameux flat-twin de 100 cv et son cardan. Elle a aujourd’hui 68000 kms et moi j’ai 62 ans … Je n’ai rien vu passer … Pour moi la 125 c’était hier !

IMG_3456 IMG_1940 DSCF0501

PanoAucelon

J’en suis tellement content que je lui ai consacré le poème qui suit et que tout motard qui me lira comprendra à 100 pour cent.

La première fois
Toute neuve
Je l’ai prise
Sans faiblesse

Son souffle rauque
M’a séduit
Je l’apprécie
Je le confesse

Depuis ce temps
Elle m’obéit
Au quart de tour
En souplesse

A ma poigne
Telle Pégase
Elle réagit
En vitesse

Elle me rassure
Dans mes parcours
Tant elle pardonne
Maladresses

Je suis confort
Elle me protège
Et ne me donne pas
Mal aux fesses

Je l’aime encore
Ne vieillit pas
Toujours pimpante
La bougresse

Pour jouir ensembles
Des chemins
Et devant nous
L’allégresse

Elle me conserve
Elle me transporte
Dans le soleil
Ma GS

Vous l’avez compris
C’est à 2 roues
Que resplendit
La jeunesse !

Allez ! A un de ces 4, sur la route …

DSCF0476

Publicités

A propos jeangaillat

Marié, 2 enfants, Charlotte et Alexis
Cet article a été publié dans Moto. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s